Les tourets du bec d’Allier – Patrimoine vernaculaire

Les tourets du bec d’Allier – Patrimoine vernaculaire du Bec d’Allier

Les tourets du bec d’Allier, sont situés rive gauche, sur l’ancien port sur la Loire de la commune de Cuffy. Le port sur la Loire est à la confluence de l’Allier et du fleuve.

Le village de Cuffy, au cœur du site du Bec d’Allier, est protégé de la Loire par une levée dont les perrés sont entièrement recouverts de terre et d’herbe, ils sont équipés de deux escaliers étroits, de trois tourets (ouvrages en pierre et fonte conçus pour l’aide au halage à la remonte) et d’organeaux encastrés. Ces perrés sont des colonnes de pierre, elles sont principalement destinées aux halages des bateaux qui remontaient l’Allier.

Les péniches « berrichonnes » descendaient au Bec d’Allier pour recevoir leurs chargements, puis elles étaient halées jusqu’à l’écluse circulaire des « Lorrains » ou elles rejoignaient la « rigole » puis le canal latéral. Les tourets évitaient que la corde qui permettait de tirer les bateaux ne « coupe » le virage et rapporte les embarcations contre la levée. La corde était guidée sur les cylindres de fonte et suivait ainsi la courbe de la levée.

Un perré est un revêtement en pierre sèche ou en pierre liée que l’on aménage au pied ou sur le flanc d’un talus susceptible d’être dégradé par les eaux de la Loire.

Le Bec d’Allier se trouve près de la commune de Cuffy, une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

Bonne découverte des tourets du bec d’Allier GPS 46.95763, 3.07633

Un clic pour situer les monuments du Cher sur une carte.

Découverte de l’église de la commune de Gimouille – Église Saint Laurent.

Découverte de la grue du canal de la commune de Gimouille – Canal du Nivernais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.