Maison forte de la Gare Saint Didier – Un ouvrage défensif

Maison fortifiée de la Gare Saint Didier – Maison forte de Saint-Didier “Curiot” – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

La Maison fortifiée de la Gare Saint Didier, située à côté du moulin Curiot est datée du XVIe siècle, c’est une maison forte qui est placée sur le chemin de Halage du canal du Nivernais. De la tour de la Maison fortifiée de la Gare Saint Didier l’on pouvait observer la passerelle, le canal, l’Yonne, et le château de Flez. Une tour qui a perdue ses fortifications au moment de la révolution de 1789. Un toit de petites tuile de terre cuite de la région coiffe désormais cette tour.

Cette tour aurait servit à renfermer les vassaux rebelles du seigneur suzerain de Cuzy” (Delamare 1832 : 101). A l’origine, le site de Curiot se trouvait au bord d’un bras de l’Yonne, là où le ruisseau de Curiot s’y jetait.

Le paysage a été bouleversé lors de la construction du canal du Nivernais qui passe à l’est du site et par la ligne de chemin de fer Clamecy-Cobigny, plus à l’ouest. Il s’agit d’un petit bâtiment de 12 m de long et 7 m de large flanqué d’une imposante tour de 10 m de diamètre. Le plan de l’ancien cadastre montre qu’il existait plusieurs bâtiments. Une autre petite tour est située derrière le bâtiment.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Maison-forte-de-Saint-Didier.jpg
Plan du domaine de la maison forte de Saint-Didier

Les maisons fortes ou maison fortifiées sont des édifices signalés dans les textes à partir du dernier tiers du XII e siècle et y sont qualifiés de « domus fortis, domus cum fortalitis, domus cum tota forteresia, domus cum poypia, fortalicium, domus et turris fortis ».

Ces édifices, qui ne sont pas des châteaux (Castrum (Moyen Âge)” ou castellum, sont plus qu’une simple résidence (domus). Ce phénomène se poursuivra largement dans la première moitié du XIIIe siècle et prendra fin au début du XVIe siècle. Elles peuvent présenter l’aspect d’une maison solide avec tours ou avoir l’apparence d’une bâtisse construite de bric et de broc. Elles sont souvent situées aux abords des bourgs, le long de routes principales ou à la frontière d’une grande “Seigneurie” . Elles appartiennent soit à des cadets, à des parents ou à des alliés de grandes familles seigneuriales, soit à des bourgeois devenus riches et exerçant des offices importants.

La fortification d’une maison, c’est-à-dire l’adjonction de tours, de palissades, de fossés, de créneaux, supposait une autorisation spéciale du seigneur dominant et de tous les seigneurs voisins de la paroisse.

Le village de la gare hameau de Saint Didier se trouve dans le département Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Marolles, p. 169 – En 1463 -1469-  Hommage rendu au comte de Nevers par Claude d’Aulnay, fils de Jean et Alixand du Chastel pour la terre de Curiot.

Bibliographie: DELAMARE (M.). — Statistique de l’arrondissement de Clamecy, Clamecy, Cegretin Imp., 18

Cuzy est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte de la tour de Flez Cuzy – Fortification du village de Flez-Cuzy.

Bonne découverte de la maison fortifiée de la Gare Saint Didier – Maison forte GPS 47.35892, 3.62039.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

]