Monument aux morts de Ternant – Souvenir

Monument aux morts de Ternant – Monument du souvenir

Le monument aux morts de Ternant est une représentation féminine une Femme avec divers attributs dont un drapeau. Le monument est inauguré le 13 avril 1925. Sur le monument il est inscrit “TERNANT À SES ENFANTS MORTS POUR LA FRANCE”. Le monument est entouré par une grille en fer forgé, un obus est placé sur chacun des angles du monument aux morts de Ternant.

1914 – 1918

BERTHAUT Joseph BUFFET Louis CARRE Pierre CHOPIN François CHANDIOUX Antoine Sergent CHANDELIER François Sergent DESJOURS Jean DHIRY Émile FAUCHON Léger GONIN J-Marie LGUERIN Jean LACOMBE Toussaint LAMBERT J-Marie LATRASSE Antoine LAUDET Émile LOIZELON Joseph Sous-Lieutenant LEDEY Louis MALTAVERNE J-Marie MAUBLANC François MILLEREUX Armand MULOT Joseph MICHAU Jean PAGES Jean PATUREAU Joseph PILLET Étienne PROVOST Louis ROUSSEAU Hubert SABOTIER Gabriel SABOTIER Guillaume SIMON J-Marie VALET François.

1939 – 1945

Louis DESJOURS Michel LAUDET

A signé le monument aux morts Mr ROMBAUX-ROLAND Édouard.

Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes tuées ou disparues par faits de guerre.

Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre. Il en existe de plusieurs types : les cénotaphes (monuments mortuaires n’abritant aucun corps), généralement dans le centre d’une ville ou d’un village, mais qui ont aussi été, après la Première Guerre mondiale, élevé dans les entreprises, les écoles, les foyers fréquentés par les disparus de leur vivant et les mémoriaux, monuments nationaux élevés sur les champs de bataille (Douaumont) où les cimetières militaires abritent les tombes de soldats, parfois de centaines de milliers d’entre eux. La Première Guerre mondiale est un conflit militaire impliquant dans un premier temps les puissances européennes et s’étendant ensuite à plusieurs continents de 1914 à 1918 (bien qu’ayant diplomatiquement perduré jusqu’en 1923 pour les pays concernés par le traité de Lausanne, le dernier à avoir été signé, le 24 juillet 1923).

Ternant est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Bonne découverte du Monument aux morts de Ternant GPS 46.75039, 3.8391

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte des triptyques de Ternant dans l’église Saint-Roch.

Découverte de l’église de Ternant – Église Saint-Roch.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.