Source de la Seine

Source de la Seine

Source de la Seine. Divinité portant le nom de Sequana, la source de la Seine qui court au milieu des bois attirait quantité de pèlerins gaulois qui lui attribuaient des vertus guérisseuses. Les nombreux ex-voto (en bois, en pierre ou en bronze) trouvés dans le sanctuaire sont exposés au musée archéologique de Dijon. Une nymphe de pierre allongée dans une grotte aménagée sous Napoléon III, accueille les visiteurs. Le site des Sources de la Seine se situent en Côte d’Or, dans un étroit vallon qui sépare les territoires de Saint Germain Source Seine et Poncey sur l’Ignon. La Seine est un fleuve français, long de 776 kilomètres, qui coule dans le Bassin parisien et arrose Troyes, Paris, Rouen et Le Havre. Sa source se situe à 445 mètres d’altitude. elle a une orientation générale du sud-est au nord-ouest. Elle se jette dans la Manche entre Le Havre et Honfleur. Son bassin, est d’une superficie de 79 000 km2. Le christianisme a repris à son compte la divinisation des sources de la Seine : une église du nom de Sainte Marie de Sestre fut construite au VIe siècle à environ dix kilomètres des sources. En 1864, la Ville de Paris achète les terrains sur la commune de Saint-Germain-Source-Seine, aujourd’hui appelée Source-Seine. Par la construction d’une grotte « la Nymphe de la Seine », la Ville de Paris rend hommage aux sources de son grand fleuve. Les visiteurs continuent à jeter des pièces de monnaie dans le bassin où se trouve la Nymphe de la Seine.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne Découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.