Château Chandioux de Maux

Le Château Chandioux est construit au XIIIe siècle, par un jeune seigneur qui lui donne son nom. Le château Chandioux est remanié au XVIIe siècle. Chandioux était le siège d’une importantes baronnies du Nivernais, se mouvant dans la châtellenie de Moulins-Engilbert, celle des Chandio (Jean de Champdeo descendait des ducs de Bretagne) jusqu’en 1590. Édifié sur un plan rectangulaire, le château-fort possédait d’imposantes courtines, avec à ses angles, des tours, et un imposant donjon carré. Il fut remanié au XVe siècle puis abandonné par la famille de Champdioux. Acheté en 1590 par Sallonnier du Perron, il est en partie restauré avant d’être revendu au début du XVIIIe siècle à la famille la Ferté Meun. En 1736, cette dernière acquit le fief de Larochemillay et délaisse le château de Chandioux qui subit les attaques irrémédiables du temps. En 1786 il est dépouillé, d’une grande partie de sa charpente, de sa toiture et de nombreuses pierres pour l’édification du château de Saulière. Gagnées par la végétation, les ruines du château offrent au promeneur une image d’un autre temps.
Les éléments protégés par les Monuments Historiques sont: le château, l’enceinte, le donjon et les tours  par l’inscription par arrêté du 9 janvier 1970. Le château est bien indiqué sur la carte Cassini (XVIIIe). Une propriété privée, visible de l’extérieur uniquement. Maux est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté. Bonne découverte . Un clic pour en découvrir plus sur le Château

Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire