Église de Cosne Cours sur Loire

Église de Cosne Cours sur Loire, est placée sous le vocable de Saint Aignan. Elle a été classée aux Monuments Historiques en 1862. L’église Saint Aignan est une Église Catholique, bâtie par les moines bénédictins en 1060 (XIe et début XIIe siècle) le seul vestige qui subsiste d’un ancien prieuré de l’ordre de Cluny. L’église de Cosne Cours sur Loire fut bâtie, à la fin du XIe siècle, à l’emplacement d’un oratoire dédié à Saint Front (VIe siècle). Un Édifice roman de plan basilical, une nef et deux bas cotés terminés par des absides en cul de four. En 1726, le clocher et la nef sont ravagés par un incendie, le clocher s’écroulât le 3 mars 1738, provoquant la ruine de la nef et d’une grande partie des bas côtés,  le portail roman a été préservé. L’église a été classée monument historique en 1862. En 1941, sous l’effet d’un bombardement, les verrières sont soufflées. En 1973, une porte gothique est découverte dans la maçonnerie du mur occidental du clocher. Le portail occidental et une partie du mur gouttereau sud a été rénové au XVIIIe siècle. La porte possède un tympan sur lequel est représenté la scène de la visitation en bas-relief. Les piédroits de la porte sont composés de profils flamboyants qui reposent sur des bases prismatiques. Les anciennes baies romanes du vaisseau central sont encore visibles dans les combles du collatéral sud.  Les façades sont percées de baies hautes en plein cintre.
Le thème de l’ornementation symbolique est la lutte de l’homme entre le bien et le mal. L’église Saint Agnan est un haut lieu religieux de Cosne. Un ancien Prieuré de l’Ordre de Cluny (de la même époque que l’église prieurale de la Charité-sur-Loire). La nef et le clocher ont été reconstruits au XVIIIe siècle.

Un Clic Pour situer les Monuments une carte
Bonne découverte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.