Porte de Saint Pierre le Moutier

La porte de l’ancien Prieuré Bénédictin daté de 1640. Il s’agit d’un ancien prieuré bénédictin fondé vers 740. Le prieuré de Saint-Pierre dépend de l’abbaye clunisienne de Saint-Martin d’Autun d’après une bulle du pape Alexandre III (1164), et plus tard de Cluny. Il n’y a plus de vestiges de l’ancien prieuré, il ne reste que ce joli Portail. Saint-Pierre-le-Moûtier fut libéré par Jeanne d’arc le 4 novembre 1429.Le bailliage créé par Philippe-Auguste en 1222 (ou en 1316 selon les auteurs). Il comprend dans son ressort l’Auvergne, le Bourbonnais, le Berry et le Nivernais. Le bailli possède à la fois le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire: police des villes du bailliage, convocation des réunions pour la nomination des maires et conseillers municipaux. Le 10 Juillet 1647, des Ursulines venant de Corbigny fondent un couvent pour l’éducation des jeunes filles. En 1788, l’annonce de la convocation des États Généraux ravive la rivalité entre les bailliages de Nevers et de St Pierre le Moûtier qui se partagent le duché du Nivernais. Après les États Généraux, Saint Pierre perdit sa fonction de ville royale. La ville devient, en 1790, l’un des 19 chefs-lieux de districts du département de la Nièvre.
Un Clic Pour situer les Monuments une carte

Bonne découverte.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.