Le Château de Bazoches un magnifique Château nivernais

Le Château de Bazoches – Château de Vauban – Patrimoine du Nivernais en Bourgogne-Franche-Comté

Le château de Bazoches est un ancien Château féodal, il est construit au XIIe siècle, sur un plan trapézoïdal, il comporte quatre tours et un donjon entourant une cour intérieure. Le château est situé à mi-pente d’une colline boisée, il offre une vue dégagée sur le Morvan. Il est de plan trapézoïdal irrégulier avec une tour ronde à chaque angle et un donjon carré, autour d’une remarquable cour intérieure. Au XVIIe siècle, Vauban fait ouvrir une porte dans la façade arrière, afin de faciliter l’accès des véhicules.

Dès 1675, il fut la demeure familiale du Maréchal de Vauban qui y fit de nombreux aménagements, il le transforma en garnison militaire.

Le château de Bazoches connut quarante propriétaires successifs appartenant à vingt familles différentes, mais ce sont toujours deux souches principales, les CHASTELLUX et les VAUBAN, qui s’entrecroisent au cours des siècles, ils vont s’ y rejoindront même en fin de parcours en la personne des actuels propriétaires, qui se trouvent ainsi descendre, chacun de leur côté, de Jean de Bazoches qui construisit le château de Bazoches en 1180.

En , le marquis de Vauban, natif de Saint Léger de Foucheret, achète Bazoches qui avait appartenu à ses aïeux. La somme de 80 000 livres reçue de Louis XIV après la prise de Maastricht lui permet de régler 69 000 livres à la veuve du comte de Melun, en y ajoutant 5 500 livres versées au duc de Nevers en vertu des droits féodaux.Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Plan-du-domaine-de-Bazoches-1000x538.jpg

Il fait modifier l’architecture et l’aménagement intérieur du château. Bazoches devient la demeure familiale, il n’y fait que de rares séjours entre les campagnes militaires et le service du roi.

Le château est une garnison militaire : Vauban y fait construire une grande galerie pour y installer ses ingénieurs militaires, ils y réalisent les études et les plans des places-fortes que Vauban aménage. Les communs du château abritent les écuries des chevaux.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 100025331m-834x1000.jpgAncien plan du château de Bazoches

Baudiau 1856, t. II, page 222 en 1856 – A l’est de Bazoches, aux abords d’un bois, semé d’arbres séculaires, qui lui donnent l’aspect d’une forêt vierge, se voit l’ancien château des seigneurs du pays, célèbre pour avoir été la résidence de l’immortel Vauban. Un appartement, dit chambre du Maréchal, renferme encore l’armure complète du guerrier et les meubles qui servaient à son usage particulier. A l’exception des fossés, qui ont été changés en parterre, ce château conserve toute sa physionomie féodale d’autrefois, comme donjon, tours crénelées, mâchicoulis, meurtrières… On voyait, en 1748, dans la cour, quatre pièces de canon que le grand dauphin, l’élève de Bossuet, par un privilège unique jusque-là, avait donné au maréchal, le 18 novembre, et qui avaient été tirées de Philisbourgs . La terre de Bazoches était une très ancienne seigneurie, mouvante des ducs de Nevers, à cause de leur châtellenie de Monceaux-le-Comte, et enfin à cause de celle de Neuffontaine.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Plan-de-Bazoches-le-Chateau-1.jpg

Baudiau en 1856 titre II, page 225 en 1624 – Louise de La Perrière et son mari, Ludovic de Viesvre, chevalier, seigneur de launay, qui veulent refaire le terrier de Bazoches, adressent une requête pour avoir les titres de la chambre des Comptes “Parce que le château de Bazoches et les archives ont été brûlées trois fois depuis 120 ans.” En 1675 – Armand, comte de Melun, vendit Bazoches à Sébastien Le Prestre, chevalier, seigneur de Vauban, gouverneur de la citadelle de Lille, depuis maréchal de France, pour la somme de 69 000 livres. L’acquéreur paya en outre, pour droits féodaux, 5 500 livres au duc de Nevers, qui lui céda à son tour la châtellenie de Neuffontaines. Baudiau 1856, titre II, page 222 en 1685 –  Terre érigée en comté sous ce nom ; la haute, moyenne et basse justice sont élevées au rang de bailliage.

Bibliographie: SOULTRAIT (Georges Richard, comte de) . Répertoire archéologique du département de la Nièvre, 1875

Le château de Vauban est situé sur la commune de Bazoches à l’extrême nord du département de la Nièvre, en Bourgogne-Franche-Comté. Une belle propriété privée possibilité de visite.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur  une carte.

Découverte de la Tour de Vauban à Epiry.

Découverte du Château de Vauban à Champignolle.

Bonne découverte: Le Château de Bazoches GPS 47.38092, 3.79508

Ce diaporama nécessite JavaScript.