Stèle de Saint Quentin-sur-Nohain – Stèle du souvenir

Stèle de Saint Quentin-sur-Nohain – Hommage au sénateur Comte de Laubespin

La stèle de Saint-Quentin-sur-Nohain est située sur la place entre la mairie et l’église. Cette simple stèle, de forme pyramidale faite en béton, fut érigée en mémoire du comte de Laubespin. Sur ce monument, une plaque de marbre blanc sur laquelle il est inscrit : « Hommage de reconnaissance au sénateur comte de Laubespin ».

LAUBESPIN LÉONEL — ANTOINE, membre du Sénat, né à Paris le 6 septembre 1810, entra à l’école polytechnique et en sortit comme officier d’artillerie. Il fit campagne en Afrique, s’y distingua, fut mis, en 1840, à l’ordre du jour de l’armée, et fut attaché comme aide de camp au maréchal Vallée. D’opinions royalistes, il se fit élire dans la Nièvre, où il possède des propriétés, conseiller général du canton de Pouilly, puis il se présenta comme candidat monarchiste dans le même département, aux élections sénatoriales du 5 janvier 1888. Il y eut trois tours de scrutin : au premier, M. de Laubespin obtint 340 suffrages sur 952 votants, tandis que le plus favorisé des candidats républicains, M. Massé, en réunissait 250 ; au second tour, il en eut 355, contre 288 à M. Massé, et au troisième, 375 contre 325 à M. Massé. Les voix des républicains s’étant divisées jusqu’au bout entre MM. Massé et Thévenard, radicaux, et MM. Tenaille-Saligny et Frébault, modérés, le succès des conservateurs, MM. de Laubespin et Decray, se trouva assuré. M. de Laubespin siégea à droite du Sénat et se prononça contre le rétablissement du scrutin d’arrondissement (13 février 1889), contre le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, contre la procédure à suivre devant le Sénat contre le général Boulanger. Chevalier de la Légion d’honneur.

(Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)). Sénateur de la Nièvre de 1888 à 1896. Laubespin LAUBESPIN comte de Mouchet de Battefort, né le 6 septembre 1810 à Paris, mort le 4 janvier 1896 à Paris (7e).

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. III, p. 625.)

Saint Quentin sur Nohain est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments nivernais sur une carte.

Découverte de l’église de Saint Quentin sur Nohain – Patrimoine religieux.

Découverte de la croix du village de Saint Martin Sur Nohain.

Découverte du monument aux morts du village de Saint Martin Sur Nohain.

Découverte de l’église de Saint Martin sur Nohain – Église Saint-Martin.