Église Saint Genest de Nevers vue de l’intérieur

Église Saint Genest de Nevers vue de l’intérieur

Cette église est datée du XIIe siècle, avec des reprises du XIIIe siècle, une belle église romane. C’est l’ancienne paroisse des faïenciers de Nevers (XVIIe et XVIIIe siècles).

L’Église Saint Genest de Nevers est désaffectée à la Révolution, son clocher est démoli en 1793-1794, l’an II, il était couvert de tuiles de différentes couleurs, puis elle sera transformée en brasserie, puis en entrepôt à vin, et pour finir en garage aux XIXe et XXe siècles, l’édifice est mutilé en 1836 par l’élargissement de la rue, le bâtiment primitif est véritablement amputé d’une partie importante du chœur, l’église perdra son abside et ses absidioles orientales. L’église Saint Genest relevait de l’abbaye Notre-Dame, principalement destinée aux habitants du quartier. L’église était entourée d’un cimetière. Vendue comme bien national en 1791. Le clocher en flèche, couvert de tuiles faïencées, aurait été détruit en 1794.

Elle reprit l’allure d’une église grâce aux restaurations des années 1990. L’église Saint-Genest de Nevers aurait été vendue aux gérants de la faïencerie Georges en 2013.

Elle est classée aux monuments historiques les 23 août 1923.

Viollet-le-Duc considérait le portail sud « comme un chef-d’œuvre pour ses bonnes proportions, la beauté et la sobriété de ses sculptures » Prosper Mérimée décrit le dessin du porche fait par l’illustre architecte dont le linteau « très mutilé, représentait une espèce de procession de saints ». La nef présente deux niveaux d’élévation, elle possède de grandes arcades et des fenêtres hautes.

À l’origine, la croisée du transept était couverte d’une coupole dont les retombées prenaient appui sur des consoles représentant des têtes humaines ou monstrueuses. Les prunelles sont creuses, elles devaient être autrefois remplies de mastic coloré, d’émail ou de plomb. Après de nombreux remaniements et mutilation, l’Église Saint Genest de Nevers avait la forme de croix grecque, voir le plan.

Nous pouvons découvrir les chapiteaux de la croisée, les consoles de la croisée, des chapiteaux de la nef, les croisillons nord et sud, départ de bas-côtés, de beaux arcs brisés, de nombreuses signatures des bâtisseurs.

Fiche Mérimée : PA00112941

Antoine Conrade y est inhumé en 1648. Jusqu’en 1635, la paroisse a la particularité d’être desservie par quatre curés portionnaires, comme à Saint Aré de Decize à la fois, « nourris du pain et du vin de l’abbaye »

Saint Genest

Nevers est une commune du centre de la France, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Un clic pour situer les monuments une carte

Bonne découverte de l’ église Saint Genest de Nevers vues de l’intérieur GPS 46.98587, 3.15523

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aimerez peut-être lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.